Liquid error (sections/custom_mobile-menu line 86): Expected handle to be a String but got LinkListDrop
  • Group 27 Connexion

Naviguer dans le Domaine Métaphysique et le Caractère unique du Destin d'Israël

La paracha Bo s'ouvre sur les trois derniers fléaux qui s'abattent sur l'Égypte. Une question se pose : pourquoi diviser les fléaux en 7 dans la paracha précédente et 3 dans la nôtre ? La réponse est simple : il semble qu'il s'agisse d'un autre type d'éclaircissement. Les 7 premières plaies ont montré à Pharaon que le peuple d'Israël avait un rôle unique à jouer. Mais cela pourrait métaphysiquement soulever la question suivante : qui a dit que la division entre Israël et les nations est aussi vraie dans le sens absolu ? Il s'agit peut-être d'un simple accident historique. Tout au long de l'histoire, Israël a prouvé qu'il était une nation unique, et c'est pourquoi il veut quitter l'Égypte. Mais peut-être que dans le plan cosmique, il n'y a pas de différence entre l'Égypte et Israël ? C'est pourquoi les plaies sont nécessaires - pour reproduire le processus de création. Le processus de création se déroule en trois temps : la décision divine, la décision première de créer le monde. Ensuite, la création du "vide" - l'espace dans lequel le monde peut apparaître, et enfin,  la multiplication de la multitude des "existants".
C'est précisément l'ordre inverse pour les fléaux - la sauterelle représente le pouvoir de multiplication. La sauterelle endommage l'Égypte mais ne nuit pas à Israël. Si c'est le cas, nous voyons que dès le début de la multiplication des existants, il y a une distinction entre Israël et l'Égypte. 

Pharaon demande : "Mais qu'en est-il du "vide" ? Y a-t-il une différence entre Israël et l'Égypte dans le "vide" ?  C'est ainsi que l'obscurité est amenée. Les ténèbres font une distinction, "mais pour tous les enfants d'Israël, il y avait de la lumière dans leurs habitations". Mais, argumente Pharaon, qui a dit que, dès le début, l'intention divine était de faire une distinction ? C'est alors que survient une plaie qui affecte le "commencement", les premiers-nés. "Il frappa tous les premiers-nés de l'Égypte, les premiers fruits de leur force dans les tentes de Cham." 

Après la plaie des premiers-nés, qui met en évidence une différence absolue entre Israël et l'Egypte, Pharaon est convaincu. Il renvoie les Israélites et leur dit : "Allez, servez le Seigneur, comme vous l'avez dit... et bénissez-moi aussi". Cela montre qu'il y a eu une percée dans la compréhension de Pharaon - il y a un destin spécial pour Israël. Bien que le peuple égyptien ne l'ait pas vraiment compris - "Et Pharaon renvoya le peuple", chassé par le peuple et expulsé d'Égypte, "parce qu'ils ont dit : "Nous sommes tous morts"", Pharaon, qui se tenait au sommet de la pyramide, avait compris que l'espoir du monde était la nation israélite, et c'est pourquoi il les renvoie volontairement.

Vairāk nedēļas nodaļu

Journey to Holiness and Ritual in the Tabernacle
[Trumah]

Examining the Tabernacle's essence, this article elucidates the dynamic between contribution and commandment, underscoring their roles in holiness and priesthood. It delves into the nuanced differences between the two, emphasizing the profound significance of incense within the Tabernacle. Moreover, it discusses how the Tabernacle service transcends ritual, influencing daily life and societal norms, offering insights into ancient practices' enduring impact on contemporary spirituality.

Sanctuaire Intérieur : La Connexion profonde avec le Divin dans le Judaïsme

Découvrez le symbolisme profond de la structure de l'âme de Moïse et sa portée aujourd'hui, ainsi que l'ancienne pratique des sacrifices d'animaux dans le Tabernacle. Découvrez comment construire un sanctuaire spirituel dans votre vie, en puisant dans les riches traditions du Judaïsme. Découvrez le lieu de résidence de Dieu telle qu'elle est décrite dans la Bible hébraïque, ce qui permet d'approfondir la compréhension de la connexion avec le Divin dans la pratique religieuse contemporaine

La libération sous les Apparences : Âmes, Abondance et Hiérarchie dans la Torah

En analysant les lois de la Torah trouvées dans Mishpatim, cet article navigue dans la hiérarchie complexe des préjudices, mettant en lumière le concept profond de liberté spirituelle. Il élucide les distinctions entre serviteurs hébreux et serviteurs cananéens, révélant l'approche nuancée de la Torah en matière de libération de l'esclavage physique et spirituel. L'exploration met l'accent sur les thèmes interconnectés de la liberté, du préjudice et de la rétribution, offrant une compréhension globale de la sagesse intemporelle de la Torah.

Recherche