Liquid error (sections/custom_mobile-menu line 86): Expected handle to be a String but got LinkListDrop
  • Group 27 Connexion

Vérité et Empathie : l'Équilibre du Leadership

La section de la Torah "Ki Tisa" est la Paracha de la crise. C'est une  Paracha de crise dans le processus de révélation. Au départ, Dieu a donné les tables de l'alliance et tout semblait en ordre. Cependant, nous constatons que le peuple d'Israël doit satisfaire aux exigences qui lui sont imposées, comme en témoigne la création du veau d'or, qu'il adore et auquel il sacrifie. Il en résulte la brisure des tables. Mais il y a un remède : à la suite de ces actions, les deuxièmes tables sont données après une demande de pardon et d'expiation, ce qui montre que les erreurs peuvent être rectifiées. L'essence de notre Paracha est que même s'il y a des erreurs, elles peuvent être corrigées. Comment la faute du veau d'or s'est-elle produite ? C'est très simple : Moïse et Aaron ont l'habitude de travailler ensemble. Moïse trace la voie directe et Aaron trace la voie de la correction pour ceux qui ont péché. Mais que se passe-t-il lorsque Moïse est au sommet de la montagne et qu'Aaron est en bas ? Il y a un décalage entre Moïse et Aaron, et Aaron se retrouve dans une situation où les gens demandent à pécher. Que fait l'éducateur lorsqu'il voit son disciple faiblir ? Une option consiste à dire : "Je ne suis pas d'accord avec cette chute ; je dis la vérité, et c'est tout". C'est une option. Pour Aaron, la stratégie éducative du prêtre est différente. Il dit que nous devons participer avec le pécheur à son péché puis l'élever. Cette pédagogie est dangereuse, mais elle est aussi illustrée par Aaron, le prêtre qui aimait les créatures et les rapprochait de la Torah.

Aaron ne transige pas sur les principes fondamentaux de la Torah de Moïse. Mais il sait comment approcher les pêcheurs. Et c'est de cela que nous tirons les leçons pour les générations à venir. Car lorsqu'il s'agit de transmettre des messages divins et des messages éducatifs en général, il est toujours nécessaire de maintenir deux voies. L'une de ces voies, celle de la vérité absolue, est celle empruntée par Moïse lorsqu'il descend de la montagne et brûle le veau. En revanche, la seconde voie implique de savoir participer dans une certaine mesure aux actions de la personne qui hésite à s'élever et à les corriger. Le lien établi au cours de la Paracha entre Moïse et Aaron montre que cette combinaison finit par l'emporter amenant la rectification du monde. 

Comment peut-on rester en contact avec des personnes qui ne suivent pas un chemin confortable tout en restant fidèle à ses principes ?

Vairāk nedēļas nodaļu

Parler de Pureté : Le Rôle de la Parole dans les Rituels de Purification de Metzora

En examinant le rituel de purification du Metzora dans le cadre de Yom Kippour, l'article explore les nuances symboliques du Saint des Saints et d'Azazel. Il analyse le pouvoir de la parole, en opposant sa sainteté à son impureté. En outre, il aborde le parcours de réintégration du Metzora, en soulignant que le rituel des deux oiseaux constitue un moment charnière. Cette exploration offre un aperçu des traditions anciennes et de leur pertinence dans le discours spirituel contemporain.

Liens maternels et Envie : Effets Psychologiques dans la Tradition Juive

Approfondir la Paracha Tazria, cette étude examine les lois de la Torah relatives à l'impureté et aux offrandes après la naissance d'un enfant dans le Judaïsme, en opposition aux perspectives Chrétiennes. Elle examine les impacts psychologiques des rituels d'accouchement, y compris la jalousie mère-enfant, et la signification des vœux d'expiation pour les mères. Comprendre les complexités de l'accouchement dans la tradition Juive permet de mieux comprendre à la fois les pratiques religieuses et les effets psychologiques sur les individus.

Au-delà de la Création : Le Huitième Jour et la Rencontre à Venir

Cet article se penche sur l'interprétation de la Torah, en examinant ses subtilités dans le contexte du Tabernacle, de l'incident de Nadab et Abihu, et de la Torah Orale étudiée dans la Maison d'Étude. Il met en lumière le captivant désaccord entre Moïse et Aaron, et éclaire les différences entre la Torah de Moïse, qui met l'accent sur la perfection, et la Torah d'Aaron, qui propose l'expiation.

Recherche