Métissage métaphysique

Q: Comment savoir d’un individu “métissé” à quelle “nation” il appartient ?

Q: Comment l’on peut savoir d’un individu “métissé” à quelle “nation”, quel “peuple” ou quelle “famille de la Terre” (dans le sens biblique, j’entend) il appartient ? Car je suis intimement persuader – mais je peux me tromper – que le métissage “métaphysique” n’existe pas. Je m’explique: le métissage existe, certes, en “surface” – c’est à dire dans le monde de la matière (monde du mensonge), c’est un fait. Mais le rattachement de l’âme individuelle du non-Juif “métissé dans sa chair” n’est à mon sens métaphysiquement/spirituellement possible qu’à une seule et unique “âme collective”. (“Ame collective” “Nation”?… “Peuple?… ou “Famille Terre”, d’ailleurs ?…)

R: L’appartenance aux nations se fait traditionnellement par le père, contrairement au cas d’Israël où elle se fait par la mère. Cependant la filialité passe par la mère, c’est-à-dire que lorsque la Thora a interdit une relation incestueuse, par exemple d’un homme avec sa sœur, la définition de sa sœur est qu’elle est issue de la même mère. Il n’y aurait donc en principe pas d’inceste dans la relation avec la sœur issue du père, bien que celle-ci ne soit pas moralement souhaitable.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

Rejoignez-nous chaque dimanche à 17h00 (heure française) pour un cours en ligne d’une heure avec le rav Malko Souffir sur les Devoirs des Coeurs de Bahya ibn Paquda.
Inscription ici: https://forms.gle/vJoJLuVTTrVXF6LD6

%d blogueurs aiment cette page :