Sculpture et idolâtrie

Question: Bonjour,
je suis enseignante de français mais aussi artiste. Je peins et réalise de petites sculptures, avec quelque succès dans le public. En lisant la paracha Yitro et en la reliant au 7 lois nohaides, je me sens perplexe : l’interdiction de l’idolâtrie – et de la représentation- porte -t-elle sur des figures autres que celles de D.ieu, autres que cultuelles (c’est-à-dire à finalité esthétique)? L’interdit de représentation s’étend-elle au Bnei Noah? J’ai été éduquée dans une ambiance de grand respect pour l’art et pour ce que sa pratique développe en chaque individu. Dois-je arrêter cette pratique? Quid alors du cinéma, du théâtre, …. enfin de ce qui fait pour moi et un bon nombre de mes contemporains un espace de liberté et de développement personnel?

Réponse: les interdits artistiques de la loi juive ne concernent que les juifs en tant que dépositaires de la lutte contre le paganisme. Cela ne concerne pas les non juifs croyants en la Torah étant donné qu’ils appartiennent à une tradition historique différente. Vous pouvez donc continuer avec toute la latitude nécessaire votre œuvre artistique et je vous souhaite grande réussite.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

Dès dimanche 1er décembre rejoignez-nous chaque semaine à 17h00 (heure française GMT+1) pour un cours en ligne d’une heure avec le rav Malko Souffir sur le code de lois Noachide – Brit Chalom.
Ce livre est en cours de traduction et devrait être disponible dans le courant 2020.
Les inscrits au cours recevront les chapitres au fil de leur enseignement ainsi que les liens à tous les enregistrements.
Ils pourront également poser leurs questions directement au rav Malko Souffir et débattre des sujets entre participants.
Inscription ici: https://zoom.us/meeting/register/vp0tfumvpzgsVPzgPbMHLASjAGVbLk9F_A

%d blogueurs aiment cette page :