Yeshoua – Le faux messie

Est-ce que vous pourriez m’expliquer les raisons qui vous font croire que Yeshua n’est pas le messie attendu d’Israël s’il vous plaît?
Carole

Réponse: La différence entre le judaïsme et le christianisme autour de la personne de Yeshua tient à la différence de conception du messianisme.

Pour la tradition d’Israël, le messie est tout d’abord un roi, c’est-à-dire un personnage politique, qui libère Israël de la domination des nations, et qui établit la justice sur terre. La conséquence de sa venue est une transformation de l’humanité qui établit la paix universelle, avec pour centre le temple de Jérusalem et le peuple d’Israël rassemblé sur sa terre.

Pour le christianisme, le messie remplit une fonction métaphysique et non pas politique: il rachète les âmes du pêché originel, sans quoi elles sont vouées à la perdition éternelle. Cette conception, d’origine païenne, qui implique l’image d’une divinité ennemie de l’homme, qu’il faudrait apaiser par un sacrifice humain, est profondément étrangère au judaïsme, qui considère que l’homme est a priori invité à la béatitude éternelle.

Les prophètes n’ont jamais parlé de ce genre de choses, ils ont toujours été préoccupés de justice et non du seul amour. Le prophète Ezéchiel dit que le nom du messie sera “Dieu est la justice”.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

Rejoignez-nous chaque dimanche à 17h00 (heure française) pour un cours en ligne d’une heure avec le rav Malko Souffir sur les Devoirs des Coeurs de Bahya ibn Paquda.
Inscription ici: https://forms.gle/vJoJLuVTTrVXF6LD6

%d blogueurs aiment cette page :