La chair vivante

Ce n’est qu’après la décadence de l’humanité que la consommation de chair animale a été autorisée aux hommes.

Il se cache dans la consommation de l’animal l’idée de collaboration de l’animal à l’humanité. En effet, lorsque nous mangeons des animaux, nous les faisons participer à notre humanité. Là, tout le problème se pose. Y a-t-il une justification morale de mettre à mort un animal pour ma propre consommation?

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :