Accueil » Interrogez le Rav » Interrogez le rav - Pratique Noachide » FAQ Noachide – Détails sur l’observance Noachide du Chabbat

FAQ Noachide – Détails sur l’observance Noachide du Chabbat

Les Bnei Noah doivent-ils ne pas allumer la lumière ou un feu, ne pas circuler en automobile…?

Question:

Au sujet de votre réponse sur le Chabbat où vous dites :

“Alors évidemment le Chamor (« garde le Chabbat » du Deutéronome), concerne les enfants d’Israël, ce sont eux qui étaient esclaves en Egypte et qui ont été libérés. Mais la création du monde concerne l’humanité toute entière, donc le Zahor (le « souviens-toi du jour du Chabbat » du livre de l’Exode) concerne l’ensemble de l’humanité.”

La question: Shalom Rav. C’est logique. Toutefois je suppose que le “souviens-toi” ne recouvre pas les mêmes observances que le “garde”. Les Bnei Noah s’ils s’abstiennent de travailler et consacrent plus particulièrement le Chabbat à l’étude de la Tora, à la famille… doivent-ils également ne pas allumer la lumière ou un feu, ne pas circuler en automobile…etc… ? Merci de bien vouloir développer sur ce que nous devons faire ET sur ce que nous ne devons pas faire ce jour-là.

Réponse:

Et bien c’est tout simple, le Zahor implique « le souvenir », c’est à dire, se souvenir que ce jour c’est le jour du Shabbat. Cela se concrétise chez les hébreux par l’obligation du Quiddoush et de la Havdalla. C’est à dire la consécration du jour du Shabbat par la cérémonie de la coupe de vin à l’entrée du Shabbat, et la cérémonie à nouveau sur une coupe de vin à la sortie du Shabbat. Mais en fait tout cela est une règle instituée par nos Sages.

La Torah a simplement dit de mentionner que ce jour est le jour du Shabbat, c’est cela que veut dire « se souvenir ». D’après notre Maître Nahmanide cela implique également de nommer les jours de la semaine en fonction du jour du Shabbat. C’est pour cela qu’en hébreu nous n’avons pas d’équivalent du « dimanche », « lundi », « mardi », « mercredi » (…), nous avons Yom Rishon, Yom Shéni : « jour premier », « jour deuxième », ce qui implique « 1er jour de la semaine », « deuxième jour de la semaine »(…), tout cela en prévision du Shabbat.

Donc en fait vous pouvez organiser votre Shabbat à votre manière, vous pouvez si vous le voulez, prendre sur vous l’ensemble des règles du Shabbat des juifs, personnellement, je vous conseille de ne pas le faire, les lois du Shabbat sont extrêmement difficiles, extrêmement minutieuses, et cela risque de vous amener à une tension superflue. Il suffit simplement de prendre le Shabbat comme un jour de repos, d’étude et de prière, je pense que c’est tout à fait suffisant.

 

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :