Accueil » Interrogez le Rav » Interrogez le rav - Pratique Noachide » Blasphème, vulgarité et rabbins

Blasphème, vulgarité et rabbins

Q: Si un rabbin interdit quelque chose qu’un autre rabbin autorise, peut on etre puni d’avoir suivit le rabbin qui autorise?

Réponses du rav Cherki en gras dans le texte

Q: Chalom M. Cherki

1) la musique comportant des paroles jugées déplacées mais non blasphématoire envers D.ieu ou envers le peuple d’Israel, est elle interdite ?

2) dire des vulgarités est il interdit dans le cas où l’on ne le dis pas pour blesser quelqu’un?

1-2) c’est un problème moral et non légal.

3) Si un rabbin interdit quelque chose qu’un autre rabbin autorise, peut on etre puni d’avoir suivit le rabbin qui autorise ?

Oui, à moins que l’un des deux est son maître.

 

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :