Accueil » Interrogez le Rav » Interrogez le Rav - Sept Lois de Noé » FAQ Noachide – Idolâtrer une photo

FAQ Noachide – Idolâtrer une photo

Si les sculptures humaines sont interdites, pourquoi n’est-ce pas le cas des photos et vidéos?

En réponse à la question http://noahideworldcenter.org/wp_fr/interrogez-le-rav/pratique-noachide/faq-noachide-sculpteur-noachide/

Question: Bonjour,

je suis un peu perplexe vis-à-vis de cette réponse : Il ne me semble pas que les peintures soient moins idolâtres que les sculptures, et donc, que les représentations à deux dimensions soient moins idolâtres que celles à 3 dimensions.

Du coup, si on doit s’abstenir de réaliser un buste avec tous les trais du visage, en quoi cet injonction ne s’appliquerait-elle pas aux photos de portrait ou plus larges, et aux enregistrements vidéo ?

Réponse: La raison est très simple. Il suffit qu’une loi soit énoncée pour créer dans l’esprit de l’homme une certaine réticence. Or la réticence est ce qui nous sauve de l’idolâtrie. Le fait même que je sois amené à réfléchir sur la représentation humaine que je vais faire, si elle est autorisée ou interdite, cela en soi crée le garde-fou intérieur contre l’idolâtrie. Donc après s’il s’agit d’une création en 2D ou en 3D, ce n’est qu’une question de détail de la loi.

La raison pour laquelle uniquement ce qui est en 3D a été interdit formellement est purement historique. C’est parce que, dans la tradition idolâtre, essentiellement les sculptures ont été adorées.

Finalement ce que la Halakha va précisément interdire est somme tout secondaire. Car le fait même d’y penser amène déjà le résultat désiré.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :