Ben Noa’h = Guer Tochav?

Q: N’est-ce pas le guer toshav qui aurait droit d’accomplir tous les commandements et non le ben noa’h??

Q: Pour expliquer qu’un ben Noa’h puisse prendre sur lui presqu’autant de mitsvot qu’il le souhaite en plus des sept de base, si je vous ai bien compris, vous faites référence, notamment, à la Loi 10 du chapitre 10 des Lois des Rois, du Michné Torah de Maïmonide. Pourtant, me référant à la traduction en français de cette Loi figurant ci-après, il me semble clair que celle-ci ne traite que du ben Noa’h résident en terre d’Israël, non de l’ensemble des bnei Noa’h: “car ce Guer Toshav vit de sa présence parmi le peuple d’Israël (…)”.
Comment expliquer cette contradiction ?
LOI 10 :
Si un Ben Noa’h veut pratiquer un des autres commandements de la Torah (12) pour en mériter une récompense, on ne l’empêche pas de l’accomplir selon la Halakha. S’il a apporté un sacrifice d’offrande, on l’accepte, et s’il verse une obole, on l’accepte. Il me semble que son don devra être versé à un pauvre d’Israël, car ce Guer Toshav vit de sa présence parmi le peuple d’Israël qui a pour devoir de le secourir.
R: Dans le texte en hébreu l’expression “guer toshav” n’apparaît pas. La traduction exacte est: “car il se nourrit [c-à-d qu’il bénéficie de la bienfaisance] d’Israël”. Il est cependant vrai que pour Maïmonide le Ben Noa’h, s’il réside en terre d’Israël, est dénommé Guer toshav.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :