Accueil » Interrogez le Rav » Interrogez le rav - Concepts de base » Comment ne pas perdre la foi face aux souffrances?

Comment ne pas perdre la foi face aux souffrances?

Question: Comment ne pas perdre la foi devant tout le mal et les souffrances du monde?

 

Les épreuves ne devraient pas nous faire perdre la foi car nous avons connaissance des souffrances du monde même lorsque nous ne souffrons pas. Si notre foi les prenait sérieusement en considération, nos souffrances ne nous poseraient aucun problème existentiel, et ne seraient finalement qu’un moment difficile à passer.

Ajoutons un petit enseignement: la halakha (loi juive) exige qu’une personne se lève lorsqu’un maître entre chez nous. Néanmoins, un endeuillé peut rester assis et n’a pas l’obligation de se lever devant son maître. Quelle est la raison à cela?

La raison est qu’un endeuillé est également un maître: son épreuve est un enseignement que personne d’autre ne peut apprendre.

Il est raconté dans le livre de Job que lorsque Job souffre et que ses amis viennent le consoler, il refuse. Car malgré la pertinence de leurs explications, Job ne peut les accepter, étant donné l’enseignement de nos sages que l’on ne doit consoler un endeuillé tant qu’il n’a pas enterré son mort, tant que la souffrance est telle que les explications ne peuvent le satisfaire.

Ce qui est intéressant c’est qu’au final, devant son refus de se faire consoler, Job reçoit un entretien direct avec le Créateur.

C’est alors que Job comprend que toutes ses souffrances étaient un appel de Dieu pour Le laisser entrer dans sa vie. Dieu voulait entrer dans son monde intérieur, mais étant donné que Job Lui fermait la porte, Il fut contraint de lui apporter des souffrances pour l’ouvrir. C’est pourquoi à partir du moment où Job s’ouvrit à Dieu, la souffrance cessa, ou en tout cas cessa d’être une souffrance…

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :