Accueil » Articles » Articles - Messianisme et fin des temps » Le Messie fils de Juda et les aspirations au Temple

Le Messie fils de Juda et les aspirations au Temple

Si au cours des derniers siècles il était impossible de reconstruire le Temple, de nos jours le mont du Temple est aux mains du peuple Juif et la question se pose : pourquoi ne le reconstruisons nous pas?

Afin de comprendre cela, il est important de comprendre avant tout à quelle étape du développement de l’Etat d’Israël nous vivons  –  et pour cela jetons un coup d’œil dans la Bible. La Bible ne décrit pas uniquement l’histoire du peuple Juif, c’est un archétype, et ce qui s’est déroulé dans l’antiquité était une projection pour nos jours. Le livre de Samuel parle de trois Machiah’  –  rois oints  –  Saul, David et Salomon. Ils sont les trois prototypes des trois différents Messies  : le Messie fils de Joseph, de Juda et de David. En consacrant Saul, le peuple juif voulait devenir une nation normale, comme toutes les autres (Samuel I VIII,5). Alors que peu avant cela le sanctuaire de Shilo avait été détruit, Saul ne projette pas sa restauration. Il a d’autres préoccupations : étant Messie fils de Joseph, il ne s’intéresse pas au spirituel. Ses préoccupations sont la défense d’Israël et son développement économique. On ne sera ainsi pas surpris d’apprendre qu’en 1904 le rav Kook a identifié le mouvement sioniste d’Herzl comme le Messie fils de Joseph – car telle était sa fonction.
Saul a été remplacé par David – Messie fils de Juda. Contrairement à Saul, David a comme principe d’établir la vie de l’Etat sur le dialogue entre le peuple et Dieu. Il veut construire le Temple  –  mais ne le peut pas. Seul Salomon, Messie fils de David, a pu construire le Temple en réajustant en conséquence le but de l’Etat Juif de «renaissance nationale et spirituelle» à «influence sur l’humanité en étant un centre spirituel pour toutes les nations de la Terre». Le Temple était alors un symbole de ce but.
Actuellement, l’Etat d’Israël vit la transition de Messie fils de Joseph à Messie fils de Juda. Tant que nous étions préoccupés par la reconstruction de l’Etat, nous ne pouvions désirer le Temple. Aujourd’hui, ce désir se généralise au sein du peuple Juif – et c’est une des caractéristiques de la transition à la période du Messie fils de Juda.
Bien entendu, nous sommes encore loin d’atteindre l’étape de Salomon, Messie fils de David, état de centre spirituel pour toutes les nations. Mais la propagation du judaïsme parmi les nations sous la forme du Noachisme deviendra une graine de la future transition au stade de Messie fils de David.
Il est formidable que nous puissions contribuer à son développement.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :