Accueil » Articles » Articles - Croyances » LETTRE A MES AMIS CHRETIENS

LETTRE A MES AMIS CHRETIENS

Grâce aux enseignements de la Torah, ma vie a pris un sens, une direction…

 

 

 

LETTRE A MES AMIS CHRETIENS
Depuis mon engagement comme Bat Noah, le 15 novembre 2011, vous avez été très nombreux à m’écrire.
Bien que je m’efforce de répondre à chacun de vous personnellement, j’ai souhaité aujourd’hui vous adresser un message commun.
En effet, derrière l’assurance de vos prières en ma faveur, vos interrogations, ou votre inquiétude à mon égard, j’entends bien toujours la même amitié, et le même souci de mon bien.
C’est pourquoi je tenais, à la fois à vous remercier pour votre amitié et pour vos messages, et vous rassurer pour ce qui me concerne.
Car, si j’ai décidé de m’engager dans cette nouvelle voie, comme Bat Noah, c’est après avoir longuement réfléchi, pesé, prié, cherchant la Volonté et le Plan de D.ieu pour ma vie.
Tous ceux qui me connaissent savent que je ne prends jamais aucune décision à la légère, et comprennent donc aisément que je n’aurais jamais fait un pas aussi important sans l’avoir mûri, et sans avoir une pleine conviction, puisque c’est LE choix central et LE fondement de nos vies : l’engagement avec D.ieu !
Je sais avoir choisi la voie qui me correspond, la place qui est la mienne. Je me rends compte maintenant l’avoir toujours cherchée, sans même savoir qu’elle existait quelque part. C’est la voie pour laquelle je sais avoir été créée, et dans laquelle j’ai trouvé une Libération intérieure, une Paix et une Joie profondes que je n’avais encore jamais expérimentées.
C’est une expérience que l’on vit personnellement, au contact de la Torah ; expérience tellement profonde et forte que les mots sont bien pâles, pour vous la raconter !
Mais je peux dire que, désormais, j’ai découvert une dimension, une profondeur, et surtout une Vie, à la fois de la Parole de D.ieu, et donc aussi de ma propre existence à la Lumière de cette Parole ; profondeur dont je ne pouvais avoir aucune idée auparavant !
Grâce aux enseignements de la Torah, ma vie a pris un sens, une direction, qui m’avait échappé jusqu’alors ; elle a désormais une dynamique qui fait qu’elle m’apparaît passionnante, grâce aux défis qui nous sont sans cesse adressés, par tout notre quotidien, nous invitant à avancer et à entrer toujours davantage dans le Projet de D.ieu pour nous. C’est ainsi que j’ai appris à aimer la vie, et à être heureuse d’être vivante !

J’ai découvert l’importance du travail de chacun de nous, pour gérer sa vie, se prendre en main, se réparer, se perfectionner et se construire. C’est cette responsabilité que j’ai de ma propre vie –dans un équilibre avec l’action de D.ieu-, qui me la rend passionnante et me motive aujourd’hui pour progresser vers une unité de ce que je suis. Et je veux avancer dans cette voie, grâce à l’Enseignement de la Torah de D.ieu.

Et, surtout, grâce à Israël, qui a reçu la Révélation de D.ieu et comment se connecter à Lui, je ressens être entrée dans une Relation avec Lui que je n’avais jamais connue auparavant, où le concret de mon quotidien (mon service auprès des personnes âgées, mes relations avec les autres, comme l’étude et la prière…) jusque dans les choses les plus petites, est le Lieu de la Rencontre avec Lui, et la possibilité de Lui montrer mon amour et que je veux qu’Il soit Roi sur ma vie.
J’ajouterai un mot pour ce qui est de ma guérison par D.ieu, il y a maintenant plus de douze ans, dont plusieurs d’entre vous m’ont parlé. Je ne vois pas en quoi ma vie et mon engagement actuels viendraient contredire, ou remettre en cause quoi que ce soit de cette expérience si forte dont, vous tous qui me connaissez personnellement, avez été les témoins ! Au contraire, puisque j’avais intitulé le témoignage que j’en avais écrit “Guérie par le D.ieu d’Israël”, et que j’affirmais attribuer ma guérison à Celui qui dit de Lui-même “Je suis l’Eternel qui te guéris”.
Vous m’avez tous vue extrêmement malade et handicapée, avec de grandes souffrances, durant six longues années, et vous m’avez même toujours apportée, à la fois l’aide concrète dont j’avais besoin, dans les actions quotidiennes que je ne pouvais accomplir moi-même, et surtout le soutien indéfectible de votre amitié, ce dont je ne cesserai de vous être reconnaissante.
Puis, après que D.ieu m’ait enseignée et formée, comme Il voulait le faire, au travers de cette longue épreuve, vous m’avez tous vue, un jour, marcher, courir, et être totalement guérie. Je le suis encore, douze ans après, et le serai toujours ! Et je ne vois donc pas en quoi je voudrais (ou quiconque pourrait) en remettre en cause quoi que ce soit !
Merci à tous pour votre amitié. Je serai toujours heureuse de recevoir de vos nouvelles, et de continuer à correspondre avec ceux d’entre vous qui le souhaiteront.
Anne-Marie ANTONIETTI

 

 

 

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :