Accueil » Articles » Articles - Concepts de base » ENSEIGNER LE RETOUR !

ENSEIGNER LE RETOUR !

L’exil d’Israël apparaît comme la préparation au Retour, afin d’enseigner l’humanité entière, et l’entraîner dans cette dynamique du Retour à D.ieu !

Quand nous parlons des Bnei Noah, il nous est toujours fait remarquer : « s’il s’agit d’une Alliance que D.ieu a établie avec l’humanité, déjà depuis Noé, et si c’est l’identité véritable des nations, et leur vraie place aux côtés d’Israël, pourquoi émerge-t-elle seulement depuis peu, dans l’histoire ? »
D’autres personnes nous objectent également : « si c’est vraiment Israël « la lumière des nations », pourquoi sa lumière ne brille-t-elle pas ? »
En réalité, les deux questions sont inséparables, et donc aussi leurs réponses : durant deux millénaires, hélas, Israël dut surtout se protéger, et chercher comment survivre ; et il ne put remplir sa vocation de Lumière des nations. Ainsi, notre place, qui se situe par rapport à la sienne –être enseignés par lui, et l’aider dans son rayonnement- fut, elle aussi, voilée. Mais, comment comprendre tout cela ?
D.ieu a inscrit un principe, dans la création tout entière : celui du Retour à son Créateur. Et Israël reçut pour identité d’exprimer ce Retour à D.ieu, et de l’enseigner aux nations.
Or, c’est par son histoire même, au long des millénaires, qu’Israël exprime ce Retour. On comprend, ainsi, que ce peuple fut en exil, afin qu’il prenne conscience de l’exil spirituel, et cherche « où est ma place ? », puis aspire à la Délivrance et au Retour sur sa Terre.
Dans cette optique, l’exil d’Israël apparaît comme la préparation au Retour, afin d’enseigner l’humanité entière, et l’entraîner dans cette dynamique du Retour à D.ieu !
Notre existence et celle d’Israël sont inséparables. Car D.ieu a tout créé selon le principe de l’unité dans la diversité : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Faisons lui une aide « negdo », en face de lui ».
De nos jours, quand D.ieu recrée Israël en tant que nation, et ramène ce peuple sur sa Terre, ainsi qu’il l’avait déclaré lors de la création de l’Homme, de la même façon, « il n’est pas bon qu’Israël soit seul ». Pour qu’il exerce son rôle, D.ieu a commencé à lui donner « une aide en face de lui ». Et Il dévoile en nous notre véritable identité : comme membres des nations, nous sommes appelés à être l’aide d’Israël « en face de lui », afin qu’il rayonne dans ce monde la Lumière de D.ieu.
D’ailleurs, on se rend bien compte que le positionnement par rapport à Israël fait partie intégrante de nous-mêmes, et qu’il est inscrit au plus profond de notre être à tous. En effet, lorsqu’Israël était voilé, durant son exil deux fois millénaire au milieu des peuples, les hommes ont toujours cherché leur identité par rapport à lui, sans même en avoir conscience. Israël ne pouvait plus rayonner la Lumière de Dieu et les hommes, incapables de se situer par rapport à lui dans leur véritable rôle, se sont alors situés, malheureusement, non plus « en face », mais « contre » lui (autre signification du mot hébreu « negdo ») ; ou même, à sa place.
Maintenant qu’Israël est à nouveau une nation sur sa Terre, et que son peuple revient chez lui, son identité profonde et véritable commence à rayonner. Désormais, de plus en plus, on voit que le monde a soif des Eaux Vives qui coulent de la Torah, comme d’une Source ; des hommes de toutes nations et de toutes langues recherchent en elle la vraie Connaissance, la Profondeur et la Lumière infinies.
Ils apprennent d’Israël, de son histoire et de son Enseignement… ce qu’est le Retour à D.ieu !
Anne-Marie ANTONIETTI
(Blog “Bnei Noah, La Réparation des Nations”, 7 février 2012)

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :