Accueil » Articles » Articles - Au fil du temps: calendrier, fêtes » La maison de prières pour tous les peuples

La maison de prières pour tous les peuples

Ce service commun des Bnei Noah et des Enfants d’Israël au lieu le plus saint sur Terre est porteur d’une grande intensité, tant qualitative que quantitative…

Il y a plus de 2000 ans se trouvait à Jérusalem un Temple. L’on y priait, offrait des sacrifices et en son sein résidait la présence divine. Dieu était proche de Son peuple d’Israël, et l’ordre du monde était différent. Quelle belle époque…

Mais il y a 2000 ans, le 9ejour du mois de Av – que nous marquerons cette année le dimanche 29 juillet –le Temple a été détruit, brûlé et pillé de ses trésors des mains de Titus. Ce même Titus a fait ériger un arc de triomphe pour commémorer sa victoire sur les juifs et le judaïsme, l’arc Vespasien de Rome. Il ne comprit pas que ses principales victimes n’étaient pas uniquement le peuple juif, mais toutes les nations!

Quel dommage les nations ont-elles subi? Titus ne les a pourtant pas touchées…Et quel dommage peut être plus grand que la destruction et l’exil qu’a subi le peuple juif? C’est ce que je vais tenter d’expliquer, à travers la participation des peuples au service divin au mont du Temple sous la direction du peuple d’Israël.

Le peuple d’Israël est “une royauté de prêtres et une nation sainte”. Son rôle est d’influencer le monde. C’est effectivement ce qui se passe lorsqu’Israël se trouve sur sa terre, indépendant, que le Temple est construit et que le service divin s’y déroule. Alors, toutes les nations du monde bénéficient de l’influence spirituelle de la nation d’Israël et s’élèvent spirituellement.

Nos sages affirment que le Temple était plus utile aux nations du monde qu’il ne l’était pour Israël. « Si les nations avaient reconnu l’importance qu’avait le Temple pour elles, elles l’auraient entouré de gardes armées afin de le protéger, car il était meilleur pour elles que pour Israël ». Le Temple n’est pas destiné qu’à Israël, il est le centre de toute l’humanité. Chacun est influencé par lui pour le meilleur (ou pour le pire), et chacun est libre de choisir sa destinée.

Le Temple appartient également aux Justes des Nations, les Bnei Noah. Il est vrai que l’accès au Temple est restreint aux Gentils, mais néanmoins chaque Ben Noah peut offrir un sacrifice qui sera apporté aux prêtres. Chacun est libre de venir au Temple pour se recueillir. Dieu dit : « Ma maison est une maison de prière pour toutes les nations ». C’est le centre universel du service divin pour toute l’humanité.

« Et les fils de l’étranger, qui se joignent à l’Eternel, se vouant à son culte, aimant son Nom et devenant pour lui des serviteurs; tous ceux qui observent le Chabbat et ne le profanent point, qui persévèrent dans mon alliance : Je les amènerai sur Ma sainte montagne, Je les comblerai de joie dans Ma maison de prières; leurs holocaustes et autres sacrifices seront les bienvenus sur Mon autel; car Ma maison sera dénommée maison des prières pour toutes les nations.” Parole du Seigneur, de l’Eternel, qui rassemble les dispersés d’Israël: “II en est d’autres que je recueillerai en même temps que seront recueillis les siens.”»(Isaïe 56, 6-8).

Une période de l’année est plus particulièrement adaptée à la venue des nations au Mont du Temple, il s’agit de la fête de Souccot, où toutes les 70 nations viennent servir Dieu. Comme l’annonce le prophète : « Et quiconque aura survécu, parmi tous les peuples qui seront venus contre Jérusalem, devra s’y rendre chaque année pour se prosterner devant le Roi, l’Eternel-Cebaot, et pour célébrer la fête de Souccot. » (Zaccharie 14,16).

Ce service commun des Bnei Noah et des Enfants d’Israël au lieu le plus saint sur Terre est porteur d’une grande intensité, tant qualitative que quantitative. Le résultat de cette activité commune d’Israël et des nations, séparés spirituellement mais dont les rôles sont liés, permet de dévoiler une lumière unique au monde.

C’est pourquoi, à cette époque de l’année où nous nous remémorons la destruction du Temple, nous nous devons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour renouveler le désir de sa reconstruction. Ce message n’est pas que pour Israël, il est vrai également pour toute l’humanité, car l’objectif est de ramener la lumière divine sur toutes les populations du monde. Le Retour d’Israël sur sa terre, la reconstruction de sa nation et plus particulièrement du Temple permettent d’apporter la lumière de la Délivrance au monde entier. Espérons et prions que cette année nous aurons le réconfort de la vision du Temple reconstruit.

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :