Hanoucca pour l’humanité

Sans cette victoire antique, la Thora aurait disparu du monde et l’humanité aurait été gouvernée exclusivement par la culture hellénique…

L’évènement majeur du mois de Kislev est la fête de Hanoucca, célébrant la victoire des armées Maccabées sur les Grecs, la purification du Temple accompagnée de ses miracles et l’instauration de la royauté Hasmonéenne. Sans cette victoire antique, la Thora aurait disparu du monde et l’humanité aurait été gouvernée exclusivement par la culture hellénique. Le peuple d’Israël serait devenu un phénomène marginal de la famille des nations et la parole de Dieu n’aurait pu se faire entendre dans le monde.

La fête de Hanoucca marque la transition d’un judaïsme renfermé sur lui-même à un judaïsme de rayonnement et de sanctification universelle du nom de Dieu. C’est ce que nous disons dans la liturgie de Hanoucca : « pour Toi, Tu T’es fait une grande et sainte renommée dans Ton monde, et à Ton peuple Israël Tu as apporté une grande délivrance ».

La fête de Hanoucca tombe à une période de l’année où les jours cessent de se raccourcir, et la lumière commence à repousser la nuit. C’est une allusion à la lumière de la connaissance de Dieu qui surmonte l’obscurité de l’ignorance.

Joyeuses fêtes, à nous et à l’ensemble de l’humanité.

Oury Cherki, Jérusalem

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

%d blogueurs aiment cette page :