Home » Articles » Articles - Au fil du temps: calendrier, fêtes » Eloul: Téchouva naturelle du particulier et de la collectivité

Eloul: Téchouva naturelle du particulier et de la collectivité

Celui qui veut parvenir à s’attacher à Dieu, doit commencer par se préoccuper de sa santé physique et psychique…

Au mois d’Elloul, on s’occupe abondamment des questions liées au repentir, le retour à Dieu et à sa Thora, ce qu’on appelle en hébreu la téchouva, à titre de préparation spirituelle pour affronter les jours de jugement. On met généralement l’accent sur le renforcement de la pratique de la Thora et des mitzvoth, ainsi que sur l’amélioration de nos traits de caractères positifs et la suppression ou du moins le contrôle de nos humeurs mauvaises.

Il est intéressant de réfléchir sur un passage des Lumières du Retour de notre Maître [le rav A.I. Kook. : “La Techouva intellectuelle est celle qui a déjà acquis la Techouva naturelle et la Techouva de la foi”]. C’est-à-dire que celui qui désire atteindre les niveaux supérieurs de la téchouva, celui qui veut parvenir à s’attacher à Dieu, doit commencer par se préoccuper de sa santé physique et psychique. Celui qui néglige son corps, par exemple en s’alimentant de façon malsaine, ou en se laissant aller à de mauvaises habitudes comme les excès du tabac, ou qui néglige sa santé psychique en se dégradant par des pratiques mauvaises, ne pourra guère prétendre s’élever en spiritualité et verra ses forces s’épuiser en vain. La base qui constitue les fondations sur lesquelles s’érige et s’élance vers les hauteurs le noble édifice de la Thora et des mitzvoth ayant été minée, détruite, rien ne pourra se maintenir.

Le rav Kook nous dévoile aussi qu’au-delà de la téchouva particulière qui tient à l’effort de chacun, il existe aussi une « téchouva nationale » et même une « téchouva universelle » ; le Créateur pousse, pour ainsi dire, son monde tout entier, grâce aux énergies de la téchouva, vers la réalisation et la réussite de Son projet.

La téchouva nationale par laquelle le peuple d’Israël revient à son Dieu a aussi pour fondement le retour naturel d’Israël à sa terre et à son patrimoine, qui est aussi le patrimoine de Dieu. Que cet aspect des choses est profond et extraordinaire ! et voici ce qu’écrit le rav Kook dans le dernier chapitre de son livre :

« il existe en Israël une lueur de téchouva, un éveil du désir de la nation dans son ensemble à revenir à sa terre, à son essence, à son esprit et à son authenticité ; en vérité, elle habitée par la lumière de la téchouva ! » (Les Lumières du Retour, xvii, 2)

Le prophète Ezéchiel (chapitre xxxvi) décrit le processus de la Délivrance future au terme des temps d’exil, dont nous vivons de nos jours les commencements. Voici comment il débute : « Je vous prendrai d’entre les nations, et Je vous rassemblerai de tous les pays, et Je vous amènerai à votre terre » (verset 24).

Cela veut dire que d’abord le peuple rentre chez lui ; ensuite seulement : « Je mettrai Mon esprit en vous et Je ferai en sorte que vous marchiez selon Mes statuts et que vous gardiez mes lois et les réalisiez » (verset 27). Restauration de la nation en sa dimension plénière, redevenue capable de la Thora et des mitzvoth à l’échelle collective.

Peut-être pouvons-nous établir une correspondance entre les trois dimensions de la téchouva que nous avons évoquées ci-dessus et la téchouva collective d’Israël et du monde : « la restauration de la nation est le fondement du grand édifice de la téchouva, la téchouva supérieure d’Israël et la téchouva du monde entier qui viendra après elle. »

À la téchouva naturelle du particulier correspond la restauration de la nation d’Israël, le retour du peuple sur sa terre et l’établissement de l’État.

À la téchouva du particulier liée à la foi correspond la téchouva supérieure d’Israël.

Et enfin, au niveau le plus élevé, la téchouva liée à la raison, qui est en fait la téchouva par amour, correspond la téchouva du monde tout entier.

Puissions-nous nous délivrer de nos habitudes physiques nuisibles, comme fondement à une téchouva en plénitude ; et prions et agissons pour le retour de tout Israël à sa terre, prélude à sa restauration plénière à la lumière de la Thora.

Source : http://fr.toraisrael.com/Cours/

  Was this post useful or helpful to you? Please consider supporting our projects.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

%d bloggers like this: